VOTRE PAYS A BESOIN DE VOUS

Nous pouvons en finir en deux semaines si chacun fait sa part.
NE PARLONS PLUS BEAUCOUP. AGISSONS.

200 Gabonais peuvent libérer le Gabon: Êtes-vous de ceux-là?

Les maths sont simples: 200 Gabonais donnant chacun 500.000 CFA = 100 millions
100Millions CFA
Objectif
1Millions CFA
Cotisé
1000
Gabonais
2Patriotes
ont donné

Chers compatriotes, cela fait 51 que cela dure.

51 ans après, qu’est devenu le rêve de démocratie, de prospérité et de bien-être des Gabonais ?


Chers compatriotes,

Le pouvoir est vacant au Gabon.

Nous sommes aujourd’hui à une rare croisée des chemins où nous devons nous poser urgemment la question: On fait quoi pour conquérir immédiatement notre souveraineté aujourd’hui encore confisquée par Madeleine Mborantsuo et son Triumvirat?

Au pays, les autorités refusent de vous dire la vérité sur l’état de santé d’Ali Bongo.

La Cour Constitutionnelle, quant à elle, refuse de reconnaître cette vacance et de déclencher la Transition qui s’impose, en vue d’une nouvelle élection.

Pendant ce temps, l’opposition des anciens pédégistes fait semblant de vous inviter à des meetings improvisés qui vous font tourner en rond, des faux-meetings en trompe-l’oeil organisés pour uniquement donner l’illusion de l’action, alors que le but réel est de donner le temps au régime des Bongo de s’organiser pour une énième prise en otage du Gabon.

Nous ne pouvons plus construire la libération du Gabon  sur le fantasme de carnets d’adresses miraculeux.

Nous ne pouvons plus construire la libération du Gabon sur le miracle de Jésus-Christ ou de la Vierge Marie.

Nous devons apprendre à compter sur nous-mêmes, sur ce ce que chacun d’entre nous peut faire pour contribuer à la libération du pays.

Chers compatriotes,

L’heure n’est plus aux pleurnichements. Défaisons-nous de notre syndrome de Stockholm. Le peuple gabonais doit cesser  d’accepter de se faire manipuler par les prédateurs tant du pouvoir que de l’opposition des anciens pédégistes qui ont pris en otage notre pays depuis maintenant 51 ans.

La solution est prête. La réponse à toutes nos questions se résume à un leader déterminé, le Dr. Daniel Mengara, fondateur de l’idéologie du BONGO DOIT PARTIR et père de la démarche DTE (Destitution – Transition – Elections). Ce patriote nous interpelle depuis déjà 20 ans pour un véritable combat de conviction dans la défense de nos idées et d’un idéal du monde, un idéal du Gabon, un idéal purement gabonais qui appartienne vraiment aux Gabonais.

Dans la vidéo ci-dessus, le Dr. Daniel Mengara vous interpelle et vous dit que la solution est entre vos mains. Il vous démontre comment. Suivez attentivement cette vidéo et répondez à son interpellation si vous voulez un changement immédiat. Un changement par vous-mêmes, pour vous-mêmes.

200 Gabonais peuvent changer le Gabon. Aujourd’hui, maintenant, dans une semaine, dans un mois, si nous faisons tous notre part. Etes-vous de ceux-là?

Faites votre part.

  • Gabonais de la diaspora: Êtes-vous là? Regardez la vidéo ci-dessus et cotisez votre part. Pour en finir.
  • Gabonais au pays: Êtes-vous là? Regardez la vidéo ci-dessus et cotisez votre part. Pour en finir.
  • Amis du Gabon: Êtes-vous là? Regardez la vidéo ci-dessus et cotisez votre part. Pour en finir.

Pour plus d’informations sur notre urgent plan d’action et prendre connaissance de nos garanties quant à l’usage qui sera fait de votre argent, cliquez ici.


Helping Hands News

From Our Blog